Les métiers de l'agriculture

Maraîchage

Les entreprises maraîchères recouvrent des réalités d’emploi et des besoins en compétences différents selon leur mode de production choisi :

  • légumes de plein champ,
  • légumes sous serre,
  • production d'endives

 

Parallèlement, ces entreprises doivent répondre aux fortes exigences du consommateur (légumes, agréables à l’œil, frais, savoureux et abordables). De fait, le secteur s’est adapté aux exigences du marché et a développé des fonctions nouvelles comme la logistique, l’automatisation, l’élaboration de stratégies commerciales... nécessitant des compétences techniques et organisationnelles.

 

Le maraîchage requiert de nombreux saisonniers sur de longues périodes. Pour réussir et se développer, ces entreprises ont besoin d’une forte implication de leurs salariés.

 

La production de légumes bio prend une place de plus en plus importante. Plus de 6 000 exploitations de légumes en mode de production biologique sont recensées en 2011, soit une hausse de 20 % en 10 ans.


Élevage

L’élevage d'animaux de troupeaux recouvre différents secteurs (bovin, caprin, ovin, porcin)  et fournit :

  • des produits alimentaires (lait, viande),
  • des matières premières (laine, cuir...).

 Au regard de cette production et, plus que pour d’autres, les consommateurs sont très exigeants en terme de sécurité alimentaire. Ce secteur est également tributaire du respect de l’environnement, de la qualité et du bien-être des animaux... Ces divers paramètres entraînent la création ou le développement de certaines activités, choix et contrôle des intrants, maîtrise des effluents, respect du cahier des charges.

 

De ce fait, les métiers de ce secteur nécessitent des connaissances techniques et un savoir-faire de plus en plus complexe.


Grandes cultures

La culture des céréales (blé, orge, maïs...), des oléagineux (tournesol, colza, soja...) et des protéagineux (pois, féveroles...) compose le secteur des grandes cultures.

Ces productions sont cultivées par deux tiers des exploitations agricoles. L’activité professionnelle dans ce secteur englobe l’emploi au sein des exploitations agricoles, mais aussi des entreprises de travaux agricoles et de prestation de services pour le travail du sol, les semis, les traitements, la récolte... ainsi que le travail en CUMA (mutualisation du matériel agricole).

 

Source : anefa.org